Perdre du poids : faut-il vraiment compter les calories par jour ?

compter ses calories par jour pour ou contre

Aujourd’hui, je veux aborder un sujet qui fait dĂ©bat : faut-il vraiment compter ses calories journaliĂšres pour perdre du poids ?
Certains vous diront que pour maintenir une relation saine avec la nourriture et Ă©viter les troubles alimentaires compulsifs (TCA), il ne faut pas compter les calories. D’autres soutiennent que pour contrĂŽler son dĂ©ficit alimentaire et atteindre ses objectifs de perte de poids, il est essentiel de compter, peser et analyser son alimentation. Mais la vĂ©ritĂ© est qu‘il y a des nuances et des exceptions Ă  tous les sujets, en particulier dans l’alimentation. En tant qu’ancienne obĂšse devenue conseillĂšre en alimentation, j’ai Ă©tĂ© confrontĂ©e Ă  ce dilemme et je vais vous proposer un modĂšle qui reflĂšte mon point de vue personnel.

Table des matiĂšres

Compter ses calories: les pour et les contre.

Pourquoi compter les calories peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique ?

Commençons par  les avantages de compter les calories pour perdre du poids:

  • L’apprentissage: En comptant vos calories vous apprenez petit Ă  petit Ă  connaĂźtre l’apport de chaque aliment, cela vous permet de prendre conscience de ce que vous mangez et de la quantitĂ© de nourriture que vous consommez. En effet, il est trĂšs facile de sous-estimer les quantitĂ©s ou de ne pas se rendre compte de l’apport calorique des aliments. En comptant les calories, vous pouvez mixez les bons aliments ensemble et ainsi ajuster votre alimentation en fonction de vos besoins. Vous Ă©viterez ainsi de trop manger ou pas assez. 
  • Le stress et la motivation: Compter les calories nous rassure et nous dĂ©stresse. En effet, cette action nous donne le sentiment d’ĂȘtre sur la bonne voie, car nous avons un contrĂŽle sur ce que nous mangeons et nous Ă©vitons de dĂ©passer un certain quota. Cela nous motive Ă  continuer.
  • ContrĂŽler les portions: Le contrĂŽle des portions est crucial pour perdre du poids. MĂȘme les aliments sains et nutritifs peuvent ĂȘtre consommĂ©s en excĂšs, entraĂźnant ainsi un apport calorique excessif. En comptant les calories, vous apprendrez Ă  ajuster les quantitĂ©s Ă  vos besoins personnels, et en fonction des aliments consommĂ©s
  • RepĂ©rer un schĂ©ma alimentaire rĂ©current: Enfin, compter les calories peut vous aider Ă  avoir une vision globale de votre alimentation et de votre mode de vie. Cela peut vous permettre de repĂ©rer les aliments qui vous font prendre du poids et de les combiner avec d’autres aliments plus sains et plus nutritifs.
compter ses calories pour eviter les trop grandes portions
Le comptage des calories peut rassurer sur la quantité lorsque vous voulez vous faire plaisir. Cela évite aussi le foutu pour foutu

Les dangers du comptage de calories

Maintenant, parlons des inconvénients de compter les calories pour perdre du poids:

  • Obsession: Il est vrai que cela peut vous amener Ă  dĂ©velopper une obsession malsaine pour la nourriture. En effet, si vous vous concentrez uniquement sur le nombre de calories que vous consommez, vous risquez de ne plus ĂȘtre Ă  l’Ă©coute de vos sensations de faim et de satiĂ©tĂ©. Cela peut vous amener Ă  tomber dans des troubles alimentaires compulsifs (TCA) tels que l’anorexie ou la boulimie.
  • Stress, angoisse: Ensuite, compter les calories peut ĂȘtre une source de stress et d’anxiĂ©tĂ©! Oui oui, je sais, j’ai dit l’inverse plus haut, mais, la vĂ©ritĂ© est que nous sommes tous diffĂ©rents ! Donc si vous ĂȘtes perfectionniste ou si vous avez des antĂ©cĂ©dents de troubles alimentaires. Cela peut Ă©galement vous faire perdre le plaisir de manger et de cuisiner, ce qui est un Ă©lĂ©ment essentiel pour avoir une relation saine avec la nourriture. 
compter les calories tous les jours peut amener Ă  une obsession et Ă  terme un TCA
compter les calories tous les jours peut amener Ă  une obsession et Ă  terme un TCA
  • Abandon : MĂȘme s’ il existe des applications de comptage de calories comme Yazio Compter les calories peut ĂȘtre chronophage et fastidieux. Si vous ĂȘtes occupĂ©(e) ou si vous n’aimez pas la rigueur que cela implique, cela peut vous dĂ©courager et vous amener Ă  abandonner votre rĂ©gime alimentaire.
  • Toutes les calories ne se valent pas: Il est important de comprendre que toutes les calories ne se valent pas, et que certains aliments peuvent ĂȘtre plus sains pour le corps malgrĂ© leur apport calorique plus Ă©levĂ©. Par exemple, 100 g d’avocat peuvent contenir plus de calories que 100g de surimi, mais l’avocat est plus nutritif et contient des graisses saines qui sont bĂ©nĂ©fiques pour le corps. D’autre part, le surimi peut contenir moins de calories, mais il est souvent transformĂ© et contient des ingrĂ©dients artificiels qui peuvent ĂȘtre moins bons pour la digestion et la santĂ© en gĂ©nĂ©ral. Il est donc important de regarder au-delĂ  des calories et de considĂ©rer la qualitĂ© nutritionnelle des aliments que l’on consomme.
    Je vous invite Ă  lire l’article sur les aliments ultra transformĂ©s.
  • Information calorifique imprĂ©cise: Les Ă©tiquettes d’Ă©nergie sur les aliments peuvent ĂȘtre trompeuses, car elles sont autorisĂ©es Ă  une marge d’erreur allant jusqu’Ă  20%. Cela signifie que la quantitĂ© de calories rĂ©elles dans un aliment peut ĂȘtre trĂšs diffĂ©rente de celle indiquĂ©e sur l’Ă©tiquette. Les raisons de cette marge d’erreur peuvent inclure des variations saisonniĂšres, des diffĂ©rences dans les matiĂšres premiĂšres et les processus de fabrication, ainsi que des diffĂ©rences dans les mĂ©thodes de mesure. Il est donc important de ne pas compter sur les Ă©tiquettes d’Ă©nergie pour dĂ©terminer exactement combien de calories vous consommer, mais plutĂŽt de les utiliser comme une estimation approximative.

Alternatives et nuances: mes conseils

Mon avis sur le calcul des calories

1/ Le plaisir alimentaire avant tout

Le plaisir gustatif est la clé du succÚs d'une alimentation saine et équilibrée
Le plaisir gustatif est la clé du succÚs d'une alimentation saine et équilibrée

En tant qu’ancien obĂšse devenu conseillĂšre alimentaire, j’ai longtemps Ă©tĂ© confrontĂ© Ă  la question du comptage des calories. À mon avis, il est important d’adopter une approche nuancĂ©e sur ce sujet. Tout d’abord, il est essentiel de toujours partir du plaisir alimentaire pour composer ces repas. Utiliser des aliments bruts autant que possible pour Ă©viter les Ă©tiquettes erronĂ©es et les aliments ultra-transformĂ©s.

2/ Compter les calories peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique

Compter calories jour pendant une période courte
Compter les calories tous les jours le temps de retrouver vos sensations de faims et de satiété

Cependant, je suis Ă©galement favorable au comptage des calories, surtout si vous ĂȘtes en surpoids. Beaucoup de personnes pensent Ă  tort que manger Ă©quilibrĂ© est suffisant pour perdre du poids, mais cela n’est pas toujours vrai. Lorsque nous avons un problĂšme de poids, nous ne savons pas rĂ©ellement si ce que nous mangeons pendant notre rĂ©Ă©quilibrage alimentaire est vraiment bon pour nous. 

On nous conseille souvent de manger selon notre faim et notre satiĂ©tĂ©, pour ne pas grossir et du coup pas la peine de compter ! Cependant, je pense que les personnes qui proposent cette option n’ont jamais Ă©tĂ© grosses ! Ils ont raison certes, et Ă  terme, vous ne compterez plus les calories. Mais en tant que personne en surpoids, cette solution dĂ©s le dĂ©part est quasiment impossible. En effet, notre lien Ă  l’alimentation a Ă©tĂ© perturbĂ© et dĂ©structurĂ© pendant des annĂ©es. Ainsi, ces signaux ne sont plus prĂ©sents ou reconnaissables. Il faut donc rĂ©apprendre Ă  bien manger, et compter les calories sur une courte pĂ©riode peut vous aider Ă  vous dĂ©stresser et Ă  rĂ©apprendre Ă  bien manger. Je recommande de le faire sur une durĂ©e courte de 3 Ă  4 mois maximum, le temps de retrouver les sensations de faim et de satiĂ©tĂ© et d’apprendre Ă  mieux Ă©quilibrer vos repas.

3/Attention aux applications de comptage de calories

compter des Calories par jours trop basse metabolisme lent
Ne descendez pas en dessous de 1600 Kcal par jour

Toutefois, si vous utilisez une application de comptage de calories, ne suivez pas les recommandations de dĂ©ficit calorique souvent trop Ă©levĂ©. Ces applications peuvent vous ĂȘtre utiles pour vous donner une idĂ©e du nombre de calories que vous consommez, n’en faites pas une obsession. Utilisez-le comme un outil d’apprentissage sur une courte pĂ©riode. En effet, ces applications ne tiennent pas compte de votre mĂ©tabolisme, de vos besoins nutritionnels individuels et de vos prĂ©fĂ©rences alimentaires. Faites preuve de bon sens, Ă©coutez votre corps et n’hĂ©sitez pas Ă  consulter un professionnel de la nutrition pour vous accompagner dans votre dĂ©marche de perte de poids.

Mes recommandations en 8 points (sur le comptage de calories)

  1. PrioritĂ© au plaisir alimentaire. Le plaisir c’est, la clĂ© d’une alimentation saine et durable !
  2. Le comptage des calories doit ĂȘtre utilisĂ© comme un apprentissage pour mixer des aliments sains et des aliments plaisirs. Pour apprendre les connexions entre protĂ©ines, glucides et lipides. Ainsi que pour retrouver ses sensations de faim et de satiĂ©tĂ©.
  3. Les aliments bruts sont préférables aux aliments ultra-transformés
  4. Ne pas suivre les recommandations de dĂ©ficit calorique trop Ă©levĂ©es des applications de comptage de calories. Ne descendez jamais en dessous de 1600 Kcal (lire ou Ă©couter l’article sur le mĂ©tabolisme)
  5. Si vous ĂȘtes une femme garder toujours un apport calorifique entre 1600 et 2100 Kcal, suivant votre activitĂ© physique et si votre travail est sĂ©dentaire ou non. (sauf cas extrĂȘme de grande sportive)
  6. Écouter son corps pour dĂ©terminer ses besoins nutritionnels individuels (faim, satiĂ©tĂ©, envies). Composez des assiettes saines et plaisirs sur toute la journĂ©e, en Ă©coutant cotre corp. voici l’article sur comment composĂ© l’assiette parfaite !
  7. Le comptage des calories n’est pas une solution durable et doit ĂȘtre abandonnĂ© une fois les sensations de faim et de satiĂ©tĂ© retrouvĂ©es
  8. Consulter un professionnel de la santé pour accompagner sa démarche de perte de poids. Si vous le souhaitez vous pouvez prendre rendez- vous avec moi via ce lien.

Conclusion

En conclusion, la question de savoir s’il faut compter les calories ou non pour perdre du poids est complexe et suscite des dĂ©bats passionnĂ©s parmi les experts en nutrition. Cependant, il est clair que chacun doit trouver ce qui fonctionne le mieux pour lui-mĂȘme.
Il est important de souligner que la perte de poids durable ne se limite pas à la restriction calorique, mais implique également des choix alimentaires sains, une activité physique réguliÚre et un mode de vie équilibré. Si vous cherchez à perdre du poids, la clé est de trouver une approche qui fonctionne pour vous et de la maintenir sur le long terme.

Nous aimerions entendre votre opinion sur le sujet. N’hĂ©sitez pas Ă  partager votre expĂ©rience en matiĂšre de perte de poids dans les commentaires ci-dessous, en veillant Ă  ĂȘtre constructifs et Ă  respecter les opinions des autres. N’hĂ©sitez pas Ă  partager cet article.

Partage cette merveilleuse info!

7 rĂ©flexions sur “Perdre du poids : faut-il vraiment compter les calories par jour ?”

  1. Je compte rarement mes calories. Je le fais pour me prĂ©parer un programme sportif pour atteindre mes objectifs, je pĂšse un jour ou deux mais aprĂšs je prĂ©fĂšre le faire sans balance. Compter au grammes prĂšs est stressant, je me vois retirer 2 coquillettes pour faire pile 150g, ça craint! Tu as raison quand tu dis que cela permet de se rendre compte des “mauvais” aliments, ceux qui sont caloriques et peut ĂȘtre pas utile. Cela permet de revenir sur les aliments essentiels!

  2. Bonjour,
    Dans les inconvĂ©nients, vous parlez de la pression, du stress qu’implique le comptage du nombre de calories et qui pourraient provoquer l’effet inverse de la perte de poids : je vois ici un lien entre les Ă©motions et la prise de poids. Pensez vous qu’une personne qui compte les calories sans se mettre de pression sur sa perte de poids pourrait en tirer plus de bĂ©nĂ©fices?

    1. Exactement on est toutes diffĂ©rentes alors pour certaines ça va les stresser parce qu’elles vont dĂ©passer de 20 ou 50 calories et du coup elles vont se dire foutu pour foutu, je mange! et pour d’autres ça va ĂȘtre bĂ©nĂ©fique car ça va leur enlever ce stress de de savoir si elles ont trop mangĂ© ou pas et ça va les guider dans leur apprentissage du bien manger .donc ça va ĂȘtre bĂ©nĂ©fique pour elle de compter les calories . mais encore une fois je le dis il faut le faire sur une courte pĂ©riode le temps d’apprendre naturellement Ă  Ă©quilibrer ses repas et d’avoir confiance en ce qu’on mange

  3. Revillard Diane

    Merci pour cet article, je n’ai jamais comptĂ© mes calories.
    Je ne pensais pas que la marge d’erreur Ă©tait de 20%, c’est Ă©norme

  4. Merci pour cet article intĂ©ressant ! J’ai essayĂ© de compter mes calories via une application mais j’avais l’impression de m’affamer plus qu’autre chose et je comprends pourquoi : si la recommandation minimale est de 1600kcal, l’application me proposait 1300kcal… Du coup, compter m’apportait plus de frustration qu’autre chose. Alors certes, je perdais du poids, mais repris aussitĂŽt dĂšs que je ne me servais plus de l’appli. Aujourd’hui, je connais les recommandations basiques mais j’ai beaucoup de mal Ă  les intĂ©grer Ă  mon quotidien…!

    1. Bonjour marlene, exactement, les applications ont un calcul basic et on tendance a recommander des calories trop basse. Il se passe alors ce que vous decrivez, c est a dire perte de poids suivi d’une reprise! Essayer deja de limites les sucres, et les aliments ultra transformĂ©s . En mangeant des aliments nutritifs et rassasiants et sans apport de sucres rapides les fringale et envie sucrĂ© disparaĂźssent. bien sĂ»r cela prend quelques jours voir deux trois semaines.😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :