Comment reconnaître les symptômes de la faim

Sensation de faim comment la reconnaitre

C’est un défi commun de faire la différence entre la véritable faim et simplement l’envie de manger. Pourtant, cette distinction est cruciale pour maintenir un poids santé. Selon que vous ressentez de la faim ou simplement une envie de manger, votre choix d’aliments et la manière dont vous mangez peuvent varier. Alors, comment identifier les symptômes de la faim? Découvrons cela ensemble.

Table des matières

Les déclencheurs de la faim

  • La ghréline, un signal clair:

    La ghréline est souvent appelée “l’hormone de la faim”. Lorsque votre estomac est vide, il libère cette hormone qui signale à votre cerveau que vous avez besoin de manger.

  • Le neuropeptide Y (NPY) : Le NPY est un autre régulateur puissant de la faim. Il est libéré en réponse à la privation de nourriture et provoque un appétit intense.

Les degrés et symptômes de la faim

Il existe des intensités variées à notre faim et chaque intensité a des symptômes spécifiques.

1/ Faim légère: un petit rappel

symptômes faim légère

Vous avez déjà ressenti cette sensation de “petite faim” ? Ça commence par un léger nœud dans la gorge et des gargouillements dans l’estomac. Pas d’inquiétude, c’est juste votre corps qui vous fait un petit rappel gentil : “Hey, il est temps de manger quelque chose de délicieux !

2 /Faim Modérée : L'Heure de Se Rassasier !

Symptômes faim modérée

Si vous ignorez cette petite faim, elle pourrait bien se faire plus insistante. Vous pourriez alors ressentir un creux dans l’estomac, avec une salivation accrue. Votre corps vous dira : “Hé, n’oubliez pas de me nourrir, j’ai besoin d’énergie !”. Et parfois, vous pourriez même vous sentir un peu faible ou irritable, signe que votre corps a besoin de carburant pour être au top.

3/ Faim Sévère : Urgence Alimentaire !

Symptomes faim sévère

Si vous laissez la faim s’intensifier, elle pourrait devenir sévère et vous donner des signaux plus forts. À ce stade, votre corps vous enverra des messages clairs : difficulté à vous concentrer, légers maux de tête, étourdissements, bouche sèche, sensibilité accrue aux odeurs alimentaires. Vous pourriez perdre l’appétit tout en ressentant des nausées, et vous pourriez avoir du mal à vous réchauffer, avec une sensation de froid persistante. Vous vous sentirez peut-être épuisé, car votre corps manque sérieusement de carburant pour fonctionner correctement.

Comment identifier ses propres symptômes de faim?

Les exercices du Dr Zermati

Le Dr Zermati propose une série d’exercices pour vous aider à découvrir et à identifier votre faim.

  • Il suggère, notamment de sauter le petit-déjeuner et de surveiller l’apparition des premiers signaux de faim tout au long de la matinée. 
  • Soyez à l’affût de ces signes subtils, notez-les.
  • Repousser également l’heure du déjeuner d’un jour à l’autre, afin d’observer comment les sensations de faim évoluent avec le temps. 

Pour approfondir ces exercices, à la maison vous pouvez lire le livre d’exercices du docteur Jean-Jacques Colin.  En effet il a écrit un livre d’exercices pour reconnaitre la faim et la satiété , basée que les travaux du Dr Zermati.

Surveiller les sensations physiques et émotionnelles

Il est également crucial de se concentrer sur ses sensations physiques, telles que la fatigue, les douleurs abdominales, les maux de tête, et ses ressentis émotionnels, comme l’anxiété, l’agressivité, la peur, l’indifférence. Ce processus d’auto-observation peut aider à identifier les signes de la faim physique et émotionnelle.

Conclusion

Il est essentiel d’écouter attentivement notre corps et de comprendre ses signaux de faim pour maintenir une alimentation saine et un poids équilibré. Ces signaux ne sont pas seulement une demande de nourriture, mais aussi un appel pour l’amour et les soins que nous nous offrons.

 Alors, à chaque fois que la faim se manifeste, répondez avec un repas équilibré et savoureux. En fin de compte, la faim est votre amie, elle est là pour vous rappeler que votre corps mérite d’être choyé. Bon appétit ! 

Et n’oubliez pas, si vous avez besoin d’un peu plus d’orientation ou de soutien, je suis là pour vous aider. N’hésitez pas à me contacter ou à prendre rendez-vous.

À très vite !

Partage cette merveilleuse info!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut